Slide
I miss
you

Plus de 11.000 personnes ont été touchées par le cancer du sein en Belgique en 2021. Ce chiffre est malheureusement incorrect.
Le cancer du sein impacte aussi leurs familles, leurs amis, leurs proches, …

Plus de 11.000 personnes ont été touchées par le cancer du sein en Belgique en 2021. Ce chiffre est malheureusement incorrect.
Le cancer du sein impacte aussi leurs familles, leurs amis, leurs proches, …

Slide

Pour que ni le sein, ni le coeur ne souffre.
Pour que ni la perte, ni le manque ne s’installe.

Slide

Vous faites partie de la solution,
Vous pouvez faire la différence,
Soutenez la recherche sur le cancer du sein.

previous arrow
next arrow

L'histoire de Tristan : Accompagner son Ă©pouse face au cancer du sein

Partager cette page

Selon les données les plus récentes de 2021, plus de 11 000 femmes en Belgique ont reçu un diagnostic de cancer du sein, ce qui en fait le type de cancer le plus fréquent chez les femmes. Toutefois, il est important de souligner que le cancer du sein bouleverse non seulement les personnes directement atteintes, mais impacte également profondément famille, amis ou encore collègues.

Parmi celles et ceux qui sont durement impacté.e.s par la maladie se trouvent les partenaires des patient.e.s. Il est crucial de reconnaître et de comprendre les défis auxquels ils.elles sont confronté.e.s lorsque leur être cher est diagnostiqué.e. Les conséquences émotionnelles, pratiques et psychologiques sur eux.elles sont majeures alors que leur soutien inébranlable joue un rôle vital dans le parcours des patient.e.s à travers cette période complexe et incertaine.

Voici l’histoire de Tristan dont l’épouse, Juliette, a reçu un diagnostic de cancer du sein en 2019, alors qu'elle n'avait que 41 ans, une année seulement après la naissance de leur petite fille.  

Il a été profondément bouleversé par ce diagnostic et par les traitements de Juliette, demeurant à ses côtés à chaque étape. Un an après le début du combat de Juliette, il a montré les premiers signes de burnout. Cependant, grâce à l'aide de leurs médecins, ils ont réussi à retrouver un équilibre dans leur vie.

" Je suis serein, on va dire que c'est derrière nous. Il y a des contrôles annuels pour vérifier, mais il faut aller de l'avant, il faut voir l'avenir, et ne pas tout le temps se tourner vers le passé."

Octobre Rose - La campagne « I miss you »

«I miss you» rappelle pour certains la souffrance du coeur suite à la perte d’un proche, l’incompréhension dans le regard de l’entourage, pour d’autres il s’agira de faire le deuil de sa vie d’avant, ou faire le deuil d’un sein, symbole important de la féminité et de la maternité.

« I miss you » est aussi un message d’espoir.À l’image d’une carte postale que l’on envoie à un ami dans l’attente de le revoir. C’est l’espoir de retrouver bientôt cette nouvelle version de soi, de renaître après les multiples traitements.

Vous pouvez faire la différence ; aidez-nous à sauver des vies.

Les dons égaux ou supérieurs à 40 € par an bénéficient
d'une réduction d'impôt de 45%.

Cela signifie que votre don de 40 € ne vous coûte que 22 €.