Slide
I miss
you

Plus de 11.000 personnes ont été touchées par le cancer du sein en Belgique en 2021. Ce chiffre est malheureusement incorrect.
Le cancer du sein impacte aussi leurs familles, leurs amis, leurs proches, …

Slide

Pour que ni le sein, ni le coeur ne souffre.
Pour que ni la perte, ni le manque ne s’installe.

Slide

Vous faites partie de la solution,
Vous pouvez faire la différence,
Soutenez la recherche sur le cancer du sein.

previous arrow
next arrow
Logo I miss you campaign

L'histoire de Delphine : à la découverte d’une nouvelle vocation et d’une communauté à travers son combat contre le cancer du sein

Partager cette page

Selon les données les plus récentes de 2021, plus de 11 000 femmes en Belgique ont reçu un diagnostic de cancer du sein, ce qui en fait le type de cancer le plus fréquent chez les femmes. Toutefois, il est important de souligner que le cancer du sein bouleverse non seulement les personnes directement atteintes, mais impacte également profondément famille, amis ou encore collègues.

En 2019, la vie de Delphine a été bouleversée par un diagnostic de cancer du sein. Elle a traverse cette épreuve dans un tourbillon d’émotions, bonnes et mauvaises. Afin d’orienter son traitement, un test génomique a été réalisé pour déterminer la nécessité de recourir à la chimiothérapie. Alors que cette dernière s'est avérée nécessaire, Delphine a accueilli cette nouvelle avec un état d’esprit positif, sachant que c'était le meilleur traitement pour elle.

Pour Delphine, le besoin de se sentir entourée et soutenue pendant et après le traitement a été essentiel. Cela l'a poussée à s'engager activement pour cette cause. Elle a d'abord créé son blog “Cancer ? Je gère !”, puis a écrit un livre du même nom. Les profits des ventes sont reversés à BIG against breast cancerAu-delà de son rôle d'écrivaine, elle est devenue Ambassadrice de BIG. Elle a également lancé un projet, actuellement dans sa troisième saison, intitulé “Naître princesse, devenir guerrière”.  

Je n’insisterai jamais assez sur l’importance de la recherche, qui nous sauve. Si on regarde les chiffes entre les années 70 et aujourd’hui, les taux de guérisons ont augmenté de 40% donc c’est considérable. Et puis j’aime énormément toutes les recherches menées par BIG: BIG Time for baby, la recherche GPS pour comprendre le cancer du sein métastatique, donc c’est vraiment extrêmement extrêmement important.

Missing campaign group

Octobre Rose - La campagne « I miss you »

«I miss you» rappelle pour certains la souffrance du coeur suite à la perte d’un proche, l’incompréhension dans le regard de l’entourage, pour d’autres il s’agira de faire le deuil de sa vie d’avant, ou faire le deuil d’un sein, symbole important de la féminité et de la maternité.

« I miss you » est aussi un message d’espoir.À l’image d’une carte postale que l’on envoie à un ami dans l’attente de le revoir. C’est l’espoir de retrouver bientôt cette nouvelle version de soi, de renaître après les multiples traitements.

Vous pouvez faire la différence ; aidez-nous à sauver des vies.

Les dons égaux ou supérieurs à 40 € par an bénéficient
d'une réduction d'impôt de 45%.

Cela signifie que votre don de 40 € ne vous coûte que 22 €.