preloader

- 22 septembre 2022 - 

« MISSING » est une initiative de sensibilisation du Breast International Group

“ MISSING ”

La nouvelle campagne de BIG against breast cancer

« MISSING » est une initiative de sensibilisation du Breast International Group (BIG) pour évoquer celles (et ceux, dans 1 % des cas) qui ne sont plus là pour revivre les événements récurrents, pour participer aux fêtes et aux célébrations, et qui n’auront plus l’opportunité de poser sur les photos de groupes. C’est l’intolérable absence, que seul peut combattre le soutien à la science.

Cette association internationale à but non lucratif rassemble près de 60 groupes de recherche dans le monde autour d’un siège central à Bruxelles. Sa mission est de faciliter et d’accélérer la recherche en menant des essais cliniques et projets de recherche au niveau international. BIG a développé depuis 2012 un axe philanthropique.

Sa nouvelle campagne baptisée « Missing » à l’occasion de l’édition 2022 d’Octobre Rose rappelle que, malgré les remarquables avancées médicales, on ne guérit pas encore de façon certaine du cancer du sein. « Missing » montre l’absence, paradoxe d’une époque qui clique et communique, mais n’oublie pas que certains sujets essentiels restent au coeur du fonctionnement de notre société qui aspire à la sérénité, à la santé. Sous le sein, bat le grand coeur de BIG.

La maladie emporte encore, et si l’on prend la guérison pour acquise, les dons diminuent. Or ils sauvent des vies, en permettant de financer des recherches qui pallient le manque de soutien de problématiques plus individuelles, peu ou pas financées par les firmes pharmaceutiques. Pendant ce temps l’absence impacte ceux qui restent. En finançant la recherche, on oeuvre à sauver l’individu, et à préserver la famille.

BIG against breast cancer sensibilise, tandis que les groupes de recherches scientifiques faisant partie du réseau BIG travaillent de concert pour trouver de meilleurs traitements et améliorer la qualité de vie des patients. Le sujet n’est pas glamour mais il permet, dans le miroir et pour de futures grandes tablées, de faire durer l’amour, en préservant la présence.

Tous les participants figurant sur la campagne photo « Missing » sont bénévoles, et s’engagent pour inviter chaque personne à soutenir la recherche, pour que les réunions de familles et d’amis restent au complet.

À titre d’exemple, l’étude clinique HERA, menée par le réseau BIG dans 39 pays à l’occasion d’un suivi continu mené pendant une dizaine d’années, a contribué à l’élaboration d’un traitement avec le médicament trastuzumab, visant à traiter le cancer du sein de type HER2 positif (qui concerne 15 à 20 % des cas), particulièrement agressif. Cette étude, qui a pu être menée grâce à la participation de 5.102 femmes, a déjà permis à plus de 2 millions de personnes dans le monde de bénéficier d’un traitement ciblé et déterminant, réduisant le risque de récidive et de mortalité de 25 %.

Ce traitement révolutionnaire a transformé un cancer considéré comme très agressif en un cancer qui peut être traité plus facilement, et est depuis à la base de nouvelles recherches pour sauver encore plus de vies.


En versant vos dons (déductibles des impôts), permettez-leur, assurez-vous, de rester sur la photo.

S'il vous plaît, ne me demandez pas pourquoi je soutiens BIG et ses recherches sur le cancer du sein… Demandez-vous pourquoi vous ne le faites pas…

« Il y a presque deux ans, en regardant quelques photos sur mon téléphone, je suis retombée sur le souvenir d’un très beau moment. Quatre amis entourant une femme exceptionnelle, de grands sourires, des visages heureux, un pur bonheur. Et pourtant, j'étais profondément triste que ce moment si précieux ne se reproduise plus jamais... Chantal, l'une d'entre nous, est malheureusement décédée des suites d'un cancer du sein très agressif...»

En savoir plus

Télécharger

Communiqué de Presse