L'étude AURORA entre dans sa deuxième phase, se concentrant sur des sous-groupes spécifiques de patient.e.s atteint.e.s d'un cancer du sein métastatique

Woman in beige jumper looking at the camera

Partager cette publication

Dans une avancée significative vers la compréhension et la prise en charge du cancer du sein métastatique, AURORA vient d'entrer dans sa deuxième phase en lançant le recrutement de patient.e.s pour l'extension de ce programme de recherche académique. Cette nouvelle phase se concentrera spécifiquement sur des sous-groupes de personnes atteintes de cancer du sein présentant un besoin clinique important et une recherche évolutive rapide, notamment le cancer du sein triple négatif, le carcinome lobulaire invasif et les cas de rechute tardive. Un total de 252 personnes seront inclues et étroitement surveillées pendant jusqu'à cinq ans.

Effort collaboratif et importance mondiale

Cette deuxième phase d'AURORA est une initiative collaborative impliquant 17 hôpitaux de sept groupes de recherche BIG répartis dans huit pays européens. Cet effort collaboratif représente un moment cruciale pour la poursuite mondiale des connaissances sur le cancer du sein métastatique à une époque où les changements sont rapides et les défis financiers dans la recherche sur le cancer nombreux.

Publications impactantes

Le Comité d'analyse des données du programme AURORA, composé de bioinformaticien.ne.s et d'expert.e.s cliniques, poursuit l'avancement de la génération de données à partir des 1156 patient.e.s inclus.e.s dans la première phase de l'étude lancée en 2014. Jusqu'en 2023, diverses publications d'AURORA ont examiné différents aspects du cancer du sein métastatique. Lors du Symposium annuel sur le cancer du sein de San Antonio en décembre 2023, une discussion phare portera sur l'analyse des patient.e.s d'AURORA atteint.e.s de cancer du sein ER+/HER2- et son impact sur les choix de traitement systémique de première ligne. La publication du deuxième manuscrit, englobant les données de tous les 1156 patient.e.s de la première phase, est prévue pour 2024.

De l’ESPOIR pour les patient.e.s grâce à la collaboration internationale

La signification d'AURORA va au-delà de l'exploration scientifique, agissant comme une lueur d'espoir pour les patient.e.s vivant avec un cancer du sein métastatique et pour les chercheurs et chercheuses du monde entier. Le lancement de l'extension d'AURORA nous rapproche d'un pas de plus vers la possibilité de sauver de nombreuses vies.

Plus à explorer

Results of the Ductal carcinoma in situ (DCIS) study
Press Release

Results of the DCIS study

Individualising radiotherapy for women with DCIS of the breast reduces recurrence after surgery

David Cameron gives a lecture to honour the memory of Professor Aron Goldhirsch
Nouvelles

Aron Goldhirsch’s legacy

For the first time, a lecture will be given to honour the memory of Prof Aron Goldhirsch.